We use cookies to improve your experience of our website. Find out more.
Okay
Vita Bee Health Expert de la santé de l’abeille dans le monde
Menu

Bee Gym : De nouveaux résultats positifs !

Stuart Roweth, créateur du Bee Gym, nous raconte :

 

« Des essais ont montré que l’ajout d’un dispositif Bee Gym augmentait la chute de varroa dans la ruche. Le Bee Gym est un dispositif breveté aidant à améliorer le comportement de toilettage des abeilles mellifères afin de soutenir le contrôle des populations de l’acarien parasite : Le varroa.

Le défi pour moi en tant que créateur et développeur, a été de mettre en place une utilisation standard du Bee Gym  et ainsi de trouver l’utilisation optimisant ses effets positifs.

En 2018, les questions clés semblaient être :

–          Quel est le meilleur endroit pour le Bee Gym ou sein de la ruche ?

–          Quelles sont les parties du cadre Bee Gym les plus utilisées par les abeilles ?

–          L’ajout de plusieurs Bee Gym simultanément augmente-t-il l’efficacité ?

 

 

 

Courbe de Varroas tombant au fil du temps lorsque le dispositif Bee Gym est mis en place. Ruche test PB1.

Voici les réponses à mes interrogations :

–          Quel est le meilleur endroit pour le Bee Gym au sein de la ruche ?

Les abeilles se toilettent et délogent ainsi les varroas placés sur elles grâce aux pics et fils du dispositifs. Ainsi, il semble logique de placer le Bee Gym aussi près que possible du plancher ouvert pour que l’acarien tombe de la ruche.

Cependant, les abeilles passent beaucoup plus de temps sur les cadres de couvain, en particulier en hiver. Pourquoi ne pas placer alors le Bee Gym sur les cadres où il fait le plus chaud et où il est le plus susceptible d’être utilisé par les abeilles ? Malheureusement, cela signifie que les acariens délogés des abeilles seront dans la possibilité de se placer sur une nouvelle abeille.

En mars 2018, j’ai inséré un Bee Gym au-dessus des cadres de couvain dans un double corps de ruche, non traité. Au début, il ne se passait rien, mais j’ai remarqué qu’après trois mois, le nombre d’acariens avait chuté et était passé de 0 à 1 par jour.

Une inspection plus minutieuse a montré qu’il y avait beaucoup de couvains et huit mois plus tard, cette colonie ne présentait aucune augmentation significative de varroa, même si les acariens parasites étaient bien présents durant la saison à de faibles niveaux.

C’était passionnant car c’est le type de résultats que je recherchais au cours des six dernières années… Sur le plan personnel, c’est fantastique de voir des abeilles en bonne santé qui semblent se débarrasser de leurs propres parasites.

J’ai commencé à regarder l’état des varroas qui étaient apparus sur le lange graissé de la ruche test PB1. Plus de 50% avaient été endommagés. À l’aide d’un microscope, vous pouvez voir les dégâts : les acariens ont des membres manquants ou sectionnés. De telles observations pourraient aider à répondre à la question de savoir ce qui se passe une fois que les acariens sont nettoyés.

 

–          Quelles sont les parties du cadre Bee Gym les plus utilisées par les abeilles ?

Les éléments du Bee Gym (Pics et grattoirs) fixés au cadre en plastique et la manière dont les abeilles interagissent avec ceux-ci, sont essentiels au design du dispositif. Par conséquent, mes expériences suivantes ont essayé de déterminer lequel des modèles de pics était le plus efficace.

Bien que la ruche test PB1 soit une colonie de 12 cadres, elle était organisée en 6 cadres dans un double corps de ruchette en polystyrène. J’ai commencé à penser que son succès pourrait être dû à la forme haute et mince de la ruchette… Car un Bee Gym suffit à couvrir la surface du haut de 6 cadres de couvain.

 

–          L’ajout de plusieurs Bee Gym simultanément augmente-t-il l’efficacité ?

J’ai donné de nombreuses conférences sur le Bee Gym et une question revient régulièrement : Pourquoi ne pas utiliser plus d’un Bee Gym ?

J’avais pensé qu’il semblait y avoir une volonté des abeilles d’utiliser le Bee Gym, alors pourquoi en placer plus d’un si les abeilles se rendent d’elles-mêmes sur le Bee Gym.

J’ai expérimenté diverses configurations d’utilisation du Bee Gym au cours de ces derniers mois. Les résultats m’ont amené à essayer de placer deux dispositifs ou plus sur le corps de ruche, sur les cadres de couvain dans 4 ruches fortes de mon rucher. Cette méthode a montré d’intéressants résultats.  (Le Bee Gym nécessite seulement 16mm, une alternative de placement du Bee Gym est alors de le positionner sous ou sur une grille à reine.

Bien que le nombre de varroas soit élevé au rucher, aucune de ces ruches n’avait le même type de niveau d’infestation que j’ai l’habitude d’observer durant la période automnale.

Les ruches se portent bien et le printemps à venir confirmera si ces abeilles contrôlent leur propre niveau d’infestation et si de faibles niveaux pourront être maintenus pendant la saison 2019. »

Avantages du dispositifs Bee Gym :

  • Protection annuelle contre le Varroa pour des abeilles en bonne santé
  • Contrôle du Varroa sans produit chimique
  • Solution simple d’utilisation

Member Login